Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

un séjour à Pagford, ça vous tente?

un séjour à Pagford, ça vous tente?

"Une place à prendre" le nouveau roman de J.K. Rowling est dans toutes les bonnes librairies (et les moins bonnes aussi) depuis septembre.

J'ai donc profité de Noël pour l'ajouter à ma bibliothèque. Alors suivez le guide!

Pagford, petite bourgade anglaise, avec son clocher, le clapotis du fleuve et ses jolies fleurs aux fenêtres.

Pittoresque n'est ce pas? Et bien ce calme idyllique va être boulversé par la mort d'un homme: Barry Fairbrother, le conseiller paroissial. Et sa place est maintenant à prendre!

Se déclare alors une guerre silencieuse, où tous les habitants sont mêlés, de près ou de loin.

Les "pro Champs" qui souhaitent sauver la cité du même nom, et la rattacher à Pagford, comme le souhaitait Barry, et qui en était lui même originaire, et les "anti Champs" qui veulent voir sortir la cité de leur commune (et accessoirement, toute sa "basse classe").

J.K. Rowling, bien loin de la magie qu'on lui connait, nous livre ici le portrait d'une petite ville en apparence tranquille, vite dépassée par le tumulte qu'a provoquée la mort d'un homme.

Et au fil des pages, on se retrouve à Pagford, on rencontre ses habitants, on découvre leur vie, et leurs tristesses sous le masque du bonheur nous est livrée sans détour, dans le style simple et sobre de l'auteur, mais si proche de ses lecteurs.

Après l'effervescence et l'enchaînement des événements suite à la mort de Fairbrother, la vie reprend son cours, et pourtant, les langues se délient, les consciences s'ouvrent, petit à petit, jusqu'à l'événement qui marquera le tournant décisif de la vie de chacun.

On passe du rire aux larmes, du rêve à la réalité, et il faut l'avouer, une fois qu'on a finit le livre, c'est comme si nous aussi, nous avions participé pendant quelques temps à la vie de la petite paroisse.

J.K Rowling ne nous laisse pas sur un livre inachevé, non, mais bien sur un séjour boulversant.